top of page
Search

Sortir des sentiers battus...

Chacun notre tour, nous choisissons la direction vers laquelle nous souhaitons nous orienter...

sachant qu'on ne reste pas en permanence sur le chemin balisé...

Et si justement pour trouver notre zone de confort, il fallait en sortir?

Et si justement, plutôt que s'évertuer à la protéger, on essayait de l'ouvrir?

Pour la faire grandir, pour grandir nous aussi.

Est-ce qu'au fur et à mesure de nos années,

cette zone de confort n'est pas amenée à évoluer?

C'est ce que j'ai fait...

et passe les premiers stress ressenti... on voit que tout se passe bien... qu'on a pas besoin de renier qui on est, et ce qu'on fait et sait faire... Et si on a peur de ce qu'on ne connaît pas, on pourrait partir du principe que d'ici peu, on aura fait connaissance et que cette zone-là n'est qu'un prologue à un nouveau chapitre de notre vie qui fera bien vite partie de nos acquis.

Choisir de s'enthousiasmer pour le mouvement, l'entrain, la vie, l'allant... plutôt que le carcan.


Si j'aspire à la simplicité, je reconnais aussi mes propres complexités... mes interrogations ... mes explorations. Il faut je crois savoir reconnaître et apprécier ses complexités... les aimer... tout en même temps avoir envie de se reposer... de retourner se ressourcer à la source de tout... à la beauté de l'amour partagé, exprimé... créer la complicité entre la simplicité recherchée et nos complexités... par l'amour en vérité assumé.

Ce que je veux dire aussi, c'est que détesterais n’avoir une vie que stable. Dès que mes batteries sont chargées, j'ai faim de nouveaux défis de vie... Alors pourquoi dire qu'on recherche ce fameux équilibre? Pour mieux vivre son déséquilibre? Est-ce que le chaos ne fait pas tout simplement partie de la vie? Est ce même possible de toujours garder l'équilibre? Sans déséquilibre, comment se mettre en mouvement sur son chemin?

Et l'équilibre... pour certaines personnes il peut s'agir de passer beaucoup de temps à travailler si c'est ce qui leur convient... je sais... je l'ai fait... Ce que je sais c'est que parfois nous avons simplement envie que le monde ralentisse un peu...


Ce que je sais surtout c'est que je suis partage dans toute ma vie entre deux forces contraires... D'un côté le désir d'une vie équilibrée, calme et sans soucis, et d'un autre un besoin d'excitation et de perturbation... Parce que sans déséquilibre on ne se met pas en mouvement… sur nos chemins… Parce que je sais que c'est quand mon cœur bat le plus fort que je suis le meilleur... L'essence de la vie n'est-ce pas de la vivre à fond, avec ses hauts et ses bas... Parce que je sais que le calme et l'évidence aussi font du bien à ma vie... Surtout quand cette évidence fait battre mon cœur aussi... L'équilibre parfait est un idéal inatteignable qui ne mène qu'à l'insatisfaction... parce qu'il est par nature volatile...

L'équilibre auquel moi j'aspire c'est de mener une vie ayant du sens toujours en laissant libre cours à mes envies, à mes passions, à mes amours... une vie remplie de moments merveilleux et de défis.


Sachant aussi que l'équilibre entre vie et travail, ça n'existe pas... C'est volatile aussi... Tout ce qui mérite qu'on se batte déséquilibre notre vie... un jour d'un côté, le lendemain de l'autre.

Je ne souhaite plus garder le contrôle... puisque c'est illusoire.

Je souhaite juste que les choses soient bien faites.

Un homme équilibré

Laurent C.


3 views0 comments

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page